À propos des chevreuils et des prédateurs


La chasse des chevrettes et de leurs faons est presque terminée en Flandre. J'espère que hors du tableau des prélèvements, il en ressort que plus de jeunes que de chevrettes ont été tirés. Chaque chasseur éthique devrait se rendre compte que le tir des chevrettes n’est à l’ordre du jour que s’il y a trop de chevreuils sur son territoire de chasse. En tirant sur les femelles vous décimez en fait votre population de chevreuils en prélevant en réalité 3 individus (la chevrettes + les 2 faons à naître qu'elle porte). Donc, sachez qu’il vaut mieux une chevrette de trop qu'une trop peu! Parfois, elles ne portent qu'un seul jeune, voire aucun… . Ou alors, les jeunes fraîchement nés sont pris par nos prédateurs.


Il est bien connu que les chevreuils et les faisans ne se mélangent pas vraiment. J'en ai déjà parlé à beaucoup de chasseurs et, pratiquement tout le monde était d'accord avec ça.


C'est un choix consciencieux que chaque groupe de chasseurs doit faire par lui-même:

· Ou vous axez votre chasse vers le petit gibier et gardez une petite population de chevreuils.

· Ou vous vous concentrez sur un biotope majoritairement composé de chevreuils, en étant informé que le petit gibier en disparaîtra progressivement.


Autre point délicat: la chasse au renard.


Je pense qu'il y a encore beaucoup de chasseurs qui n’accordent que peu ou pas d'attention à la prédation par le renard. Ces chasseurs ne savent ou ne réalisent probablement pas combien de renards sont présents sur leur territoire de chasse et le nombre de dégâts qu’ils causent. Les renards chassent seuls, généralement la nuit et au crépuscule. Un renard sans jeunes mange en moyenne environ 500 grammes de nourriture par jour! (Source: https://www.zoogdiervereniging.nl)

Bien sûr, ils se régalent d'insectes, de souris et de rats, mais pour l'un des meilleurs prédateurs de Flandre, ce n'est qu'un apéritif ou un dessert.

Un renard aime en fait tout ce qui est comestible et, de préférence, ce qui est le plus facile à trouver (opportuniste).


Un petit calcul des données relevées par an et par couple de renards nous apprend ce qui suit:


· Un couple implique au moins 3 renards, c'est-à-dire La femelle dominante et la jeune renard femelle de l’année avant sont accompagnés d'un ou plusieurs jeunes du dernier nid.

· Ces renards prennent au moins une proie par jour (lièvre, lapin, faisan, perdrix, canard, oie, parfois pigeon ramier, autres petits oiseaux,…). Et, c'est un calcul très précis, 1 pièce prélevée par jour pour au moins 3 renards.

· Cela signifie que ces renards établis sur votre zone de chasse ramassent au moins 365 pièces de gibier par an.

· De plus, à cela, il faut y ajouter la nourriture nécessaire pour nourrir les renardeaux pendant environ 4 mois.

· En moyenne, on constate 4 à 5 petits, et parfois même 6 voire 8. Pendant ce laps de temps de 4 mois, ils prennent tout ce qu'ils peuvent: c'est ce qu'on appelle « la non mise à mort de surplus ».

· À partir du moment où les jeunes commencent à manger des aliments solides (environ 2 mois), il y a beaucoup de jeunes gibiers pouvant être chassés. Ils stockent le fruit de leurs sorties de chasse dans un ou plusieurs terriers: faons nouveau-nés, veaux, lapins, lièvres, canards, oies, poulets, œufs, rats, souris, … . Ils rapportent au moins 2 voire 3 pièces par jour.

· Ici, nous obtenons facilement un tableau d’environ 300 proies en 4 mois.


365 + 300 = +/- 665 pièces de gibier, de volaille et les apéritifs qui sont déjoués par cette famille de renards, par an! Et, il y a certainement plusieurs familles de renards sur votre territoire de chasse.

Combien de chasseurs peuvent se vanter de tirer autant de gibier sur une saison de chasse ?

J'aimerais faire partie / devenir partenaire de ce groupe de chasseurs! 😊


À l'automne, les jeunes renards (6 mois) sont adultes et les jeunes mâles sont rejetés du du terrier et ils partent alors à la recherche de leur propre territoire. Après dix mois, les jeunes renards sont sexuellement matures et le cycle se répète à nouveau. Le renard est un animal nocturne qui peut être chassé du lever au coucher du soleil et en Flandre, seulement à certaines périodes de l'année.

Ensuite, nous avons les omnivores, comme le rat, le corbeau et la pie. Ces 2 dernières espèces n'ont pas non plus de prédateurs en dehors des humains et devraient être combattues plus intensément. Les corbeaux font, c’est certain, énormément de dégâts!


Et pour terminer, quelques « Bon à savoir» à propos du Surmulot, appelé aussi le rat brun:


La femelle devient fertile toutes les quatre à six semaines. Ceci même si le rat allaite toujours les jeunes issus d’une portée précédente. Après l'accouplement, la période de gestation est de 21 à 23 jours. En pratique, les rats donnent naissance à entre sept à douze jeunes à la fois. En moyenne, un rat femelle élève donc 30 petits par an. Ces jeunes sont sexuellement matures dès l’âge de 6 semaines.

Il est ainsi assez logique qu'une population de surmulots augmente rapidement. Cela signifie qu'un couple peut produire «2000 descendants » en un an. Il est pris en compte que la progéniture se reproduit après 6 semaines. Une invasion de rats bruns se développe assez rapidement.

Et puis on ne parle pas du loup, du blaireau, du raton laveur, de la martre, des rapaces qui, de jour comme de nuit, doivent aussi manger tous les jours, qui sont abondants et protégés!

Alors vous voyez, le chasseur n'obtient qu'un maigre morceau du gâteau pour son travail assidu :

Semer les bords des champs avec des mélanges de graines pour bandes fleuries en Concertation avec l’agriculteur, planter des arbres et des arbustes, l'apport d’une alimentation complémentaire, la lutte contre le renard, la corneille, la pie et autres nuisibles, etc.




Jacques Franckx Chasseur passionné et membre JLLC de la première heure.


102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout