50 nuances de blanc


Ces dernières semaines, la nature a de nouveau été dans une montagne russe, avec des changements climatiques extrêmes, toutes saisons en quelques semaines.

Ce n'est que récemment que mes parents, qui sont de métier des producteurs de fruits, ont arrosé les plantations de poiriers avec du «blanc». Ce « blanc » était nécessaire pour la semaine chaude de fin mars, expliqué dans cet article.

Un peu plus tard, il était blanc de neige et maintenant blanc de fleurs.


Certains amis chasseurs qui n'en étaient pas conscients se sont demandé si le «blanc» sur les arbres pouvait nuire au gibier, car il s'attarde sur les arbres fruitiers pendant un certain temps (jusqu'à ce qu'il y ait une pluie ou une averse de neige). En fait, ce produit est totalement inoffensif pour les humains et les animaux.


C'est le produit de pulvérisation s’appelle «Surround» et les fruiticulteurs le vaporisent plusieurs fois pour protéger leurs arbres contre le psylle du poirier. Les larves de psylle du poirier produisent un liquide sucré terriblement collant (miellat) pour se protéger du soleil et du dessèchement.

Malheureusement, cela provoque des poires déformées et décolorées. Si le produit à pulvériser est appliqué sur les branches des arbres fruitiers, le psylle du poirier ne pondra pas ses œufs dessus.


Le produit est à base d'argile naturelle, à savoir le «Kaolin». Après quelques recherches, j'apprends que certaines espèces animales consomment des sols «riches en cette argile» pour soigner les diarrhées et autres troubles intestinaux. De nombreuses civilisations anciennes ont également utilisé cette argile minérale unique pour ses propriétés curatives.

Si l'on voit un chevreuil, un lièvre ou un autre gibier grignoter quelque chose dans une telle plantation, on sait qu'il est en fait innocent.


Même dans le domaine pharmaceutique, l'argile kaolin est largement utilisée, notamment dans les produits de beauté, car elle est riche en minéraux, fer, magnésium, calcium, sodium et zinc. S'il finit par la suite au sol après des pluies sur le gazon et les herbes, il est donc également inoffensif pour le petit gibier à la recherche de nourriture, même bénéfique je dirais, car il est tellement riche en substances naturelles.


Maintenant, la neige a fait disparaître le "blanc" des branches et les fleurs sont en fleur.

Après la période de floraison, il n'est plus nécessaire de pulvériser le produit et de recouvrir les arbres d'argile blanche. Ensuite, les insectes tels que les coccinelles fournissent aux arbres une protection naturelle contre le psylle du poirier.



J'arrive ici à la conclusion transparente que tous les produits en aérosol ne sont pas des poisons

chimiques. Cela profite à tout ici; poires, protection naturelle et faune. Et en fin de compte, donc, le chasseur en profite aussi.


Jessica Lemmens, Administratrice et chasseur passionné

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout